Histoire des lunettes de vue

Lunettes de vue

Les lunettes font parties des inventions qui remontent à plusieurs siècles.Seulement, elles ne se présentaient pas de la même façon que nous les connaissons aujourd’hui. Mais, le principe d’utiliser du verre pour pouvoir pallier les défauts visuels était déjà là, car« la vision est l’art de voir les choses invisibles. »

 

Ses origines

Au Ier siècle, l’écrivain romain Pline affirme que l’empereur Néron utilisait une émeraude pour regarder plus distinctement les combats de gladiateurs. Puis, vers le XVIIIe siècle, pour pouvoir agrandir les caractères, les moines utilisaient des loupes tout au long de leurs lectures. Après cela, mais avant de parvenir au concept de « lunettes », le système d’utilisation des loupes évoluait. Pour plus de confort, ils ont fixé deux manches de ces loupes par un clou afin de les porter sur le nez. Le principe de la création des lunettes de vue a été instauré par Léonard de Vinci, basé sur plusieurs hypothèses, mais principalement sur les ondes lumineuses. En effet, il émet l’hypothèse que chaque objet diffuse lui-même sa propre lumière, qui se propage dans un mouvement ondulatoire. Cependant, la faculté de l’œil est limitée, car il ne peut pas projeter hors de soi, au moyen de ses rayons. D’où, la nécessité d’une lentille de contact pour améliorer la vue, et l’avènement des lunettes.

 

Son développement

Avant, elles ont été utilisées principalement par les moines et les savants. Puis au XVIIIe siècle, elles devenaient un accessoire de distinction sociale. Mais au courant du temps, ce concept a changé les myopes, et les astigmates l’utilisaient comme un outil de guérison à leur vue. À partir du XXe siècle, avec les innovations apportées par la nouvelle technologie, les modèles se font diversifier et les concepts des verres deviennent en plastique, allégés, incassables, amincis, avec antireflets ou anti rayon ultra-violet.

   

C’est à De Vinci que nous devons la création des lunettes de vue. Le principe n’était vraiment pas évident à mettre au point à l’époque il faut le dire et le préciser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *